Post thumbnail

L’analyse du jeu NBA 2K 2018

L’analyse du jeu NBA 2K 2018

 

La saison recommence avec la sortie de NBA 2K18 pour le plus grand plaisir des fans de basket.
Un univers riche, des modes et moments de folies, rien que cela !!

Editeur: 2K Sports

Supports:
PC
Nintendo Switch,
PS4
PS3
Xbox One
Xbox 360

Sortie: 19 Septembre 2017

Modes: Solo, multijoueurs

Classification : Déconseillé aux moins de 3 ans

Genre: Sports

Thème: Baske


Les modes Ma Carrière et Mon Manager :

 

Le mode Ma Carrière :

Visual Concept mise encore beaucoup sur son mode Carrière cette année, un mode qui permet au joueur de créer un personnage et de découvrir la vie d’une star du basketball en NBA.

Vous commencerez en basket de rue où les premiers matches sont faciles comme bonjour, la légende de la rue ! Puis une fois en NBA, les choses se corsent.
Votre joueur obtient au final une évaluation de 60 de général et il vous faudra galoper avant d’arriver à proposer des performances correctes.

On en vient à se demander comment une équipe de la NBA a pu proposer un contrat à un type qui se ferait même dépasser par ma grand-mère et qui n’a aucune précision aux shoots.
On en vient à penser que le système existe afin de pousser les joueurs pressés à dépenser de l’argent supplémentaire en VC.

Au niveau de l’énergie celle-ci diminue au fur et à mesure des matchs, ce qui a un impact direct sur notre joueur et son jeu.
Pour pouvoir la regagner: on vous invite à aller à la salle de musculation du Quartier qui possède plusieurs machines d’entraînement.

Vous trouverez dans le Quartier absolument tout : Appartement et terrain personnel, Foot Locker, coiffeur, tatoueur, salle de jeux, une arène pour le Pro Am, une salle pour des matches à pari…

Mais le souci avec ce mode c’est que tout se fait à pied à part pour les matches. Vous voulez vous faire couper les cheveux? Ben allez-y !
Pour tout appartement, salle de muscu, agent,…
On avait demandé réaliste mais la « Maurice a poussé le bouchon un peu trop loin » sans oublier que le joueur ne connait pas le fait de courir.

En bref, un mode génial, graphiquement époustouflant avec plein de choses à faire et à découvrir comme des fans ou d’autres stars de la NBA qui font leurs petits tours dans les magasins avec qui on a droit  à des animations sympas mais qui demande des efforts et du mérite.

 

 

Le mode Manager :

Le mode Manager qui donne un scénario identique pour chaque équipe ce qui fait perdre toute logique.
Durant la saison, on apprend que le propriétaire a perdu énormément d’argent d’où l’obligation de vendre son équipe. Le nouveau propriétaire arrivant à peine désire déménager la franchise chez lui à Seattle.
Quand on joue avec les Chicago Bulls, on peut juste se dire : « WHAT ?!?! »

Sinon le mode reste très chouette avec beaucoup de choix et de plaisir de jouer même si il manque un sens logique à certains transferts,… mais un mode qui ressort tout de même gagnant.

La conclusion :

NBA 2K18 est un jeu magnifique avec un graphisme énorme avec un visuel de leurs stars impeccable et une structure d’histoire intéressante qui nous fait apprécier chaque moment.
Mais qui peut être encore amélioré.

Un travail des shows (entrées, feux d’artifices, musique,…) qui claque avec une bande son variée et sur chaque petits détails des tenues.
Les fans de basket seront ravis des sensations données par le jeu de 2K Sports.

Le positif :

+ Un mode Carrière magnifique

+ Un réalisme toujours plus proche de la perfection

+ Un jeu extrêmement riche

+ Les animations des joueurs

+ Les équipes All-time

Le négatif :

– Un joueur rapide dans le Quartier n’est pas de refus

– Des chargements à tout bout de champ qui cassent le rythme

– Un jeu qui cherche à nous pousser vers les micro-transactions

 

Test réalisé sur la console PlayStation 4 de SONY

Testé, analysé et écrit par : Le Ruskov

 

Comment(s)

Add comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.