Post thumbnail

Le renouveau du fps

Le renouveau du fps

Aujourd’hui, alors que la guerre des consoles prend fin, Microsoft et Sony disposant de plus ou moins les mêmes jeux, de la même technologie et Nintendo ne jouant pas dans la même court que ses concurrents, les batailles entre joueurs se font à travers les licences.
Par exemple je ne jouerai pas à Call of duty parce que je suis un joueur préférant la licence Battlefield.
Mais en réalité, qu’est ce qui m’en empêche ? La communauté ? Le gameplay ?

Ces deux licences sont en fait assez similaires et ne réactualisent que très peu leur manière de faire un jeu. Et en même temps la communauté de joueur ne leur permet pas non plus d’avancer vers des choses plus originales. Je vais évoquer ici l’histoire de Couter Strike qui commence avec CS 1.6, qui a été un grand jeu fps multi et qui en a posé les premières pierres. Même si celui ci est pour ma part obsolète, des joueurs le préféreront encore déjà à ses descendant CS:S, CS:CZ et CS:GO, mais encore plus, des gens le préféreront aux derniers Call of Duty ou Battlefield.
Alors que ces derniers n’apportent qu’un enrichissement de gameplay par rapport à leur ancêtre.

« Mais si le gameplay est plus riche, alors c’est mieux ? »
Et bien apparemment pas. Le fait que les joueurs aient boudé Call of duty aient boudé Advance Warfare au point qu’Activision se sente obligé de réinscrire son dernier opus dans la seconde guerre mondiale qui est un thème abordé tellement de fois que moi même j’ai eu l’impression de la faire, est pour moi synonyme d’échec.
Pour moi, Call of duty WW2 n’est qu’une extension de Call of duty sur PS2, ne proposant aux joueurs par rapport à celui que de nouvelles cartes, campagnes, armes, scénarios, etc… Je préfère de loin Advance warfare ou infinite warfare à ww2 ou BF1. Je ne me vois pas jouer à un nouveau jeu auquel j’ai déjà joué et quand je vois des joueurs bouder un nouveau type de gameplay mais plébisciter un ancien, je pense que la non évolution voir la dévolution du jeu vidéo est de notre responsabilité.

Les développeurs et les éditeurs ne prendront pas de risques inutiles si nous, joueurs, n’attendons pas d’eux des jeux originaux que ce soit dans le contenu, le gameplay, l’histoire ou autre, et ne
referont finalement qu’un habillage de jeux précédents. Je demanderai d’ailleurs à ceux qui préféraient avant, d’acheter le pack complet Half Life où ils retrouveront CS, la base des Call of
duty et BF modernes, day of defeat, celle des BF et Call of sur la seconde guerre mondiale, Team fortress pour les plus futuristes etc…
Ne critiquez pas un jeu innovant ou l’innovation ne sera plus une fin en soit.

P.S : jouez à Dirty bomb, il est bien.

Jean-Baptiste